Méfiance !

Trop peu de marques aujourd'hui développent un vrai Monoï de Tahiti, pur comme celui utilisé par les polynésiens eux-mêmes (au moins 90 % d'huile de Monoï de Tahiti).

Nombre de produits sur le marché sont des huiles à base de Monoï de Tahiti, à hauteur de 50 % la plupart du temps, parfois moins. L’avantage pour un industriel de la cosmétique est évident : l'huile de monoï mélangée est moins chère à la vente, et les grandes surfaces sont friandes de prix bas !

Renseignez-vous sur le pourcentage de Monoï de Tahitiavant de réaliser une bonne affaire, regardez le dos des flacons, vous allez être surpris ! Certaines marques n’hésitent pas à tricher !

Pour contrer la contrefaçon et reconnaître officiellement ses qualités, le Monoï de Tahiti a dû se protéger par une Appellation d'Origine (Décret n° 92-340 du 02. 04. 92 publié au J.O.).

Le Monoï de Tahiti est le produit obtenu par la macération de fleurs de Tiaré dans l’huile de Coprah raffinée, extraite de noix de coco récoltées dans l’aire géographique de Polynésie française au stade de noix mûres, sur des sols d’origine corallienne. Ces noix doivent provenir du cocotier « Cocos nucifera » et les fleurs de Tiaré de l’espèce végétale « Gardenia tahitensis » (Flore de Candolle) d’origine polynésienne récoltées au stade de bouton.

L'usage de l'appellation Monoï de Tahiti est soumis à des règles strictes et doit respecter les conditions suivantes :

1. Les produits concernant plusieurs types d'huiles végétales contiendront au minimum 30 % de Monoï de Tahiti (A.O.) par rapport à la quantité totale des huiles.

2. La quantité de Monoï de Tahiti (A.O.) effective dans les produits dérivés doit se conformer aux pourcentages suivants :

  • Monoï de Tahiti (A.O.) 90 %

  • Huile au Monoï de Tahiti (A.O.) 50 %

  • Savon auMonoï de Tahiti (A.O.) 30 %

  • Produits de bain de Monoï de Tahiti (A.O.) 0.3 %

  • Autres produits au Monoï de Tahiti (A.O.) 1 %

Cela n’empêche pas une marque très connue d’utiliser l’appellation Monoï Bio, alors que le soi-disant monoï n’est qu’une simple huile de coco sans macération avec les fleurs de Tiare. Sachez démasquer les faux Monoï en vérifiant :

  • La présence du label Appellation d’Origine, une garantie de la provenance et de la conformité du Monoï souhaité.

  • La présence dans la composition de Cocos nucifera et de Gardenia tahitensis, plus que souhaitable.

  • Le pourcentage de Monoï de Tahiti :

    1. Un vrai Monoï de Tahiti, pur au moins à 90 %

    2. Une huile au Monoï, qui en contient beaucoup moins (50 %), même si celle-ci peut être sans équivoque un Monoï appellation d'origine.

    3. Un monoï simple sans composition et pourcentage d'huile peut être une arnaque pure et dure.

Vous saurez ainsi faire la différence entre un vrai et un faux Monoï ! Bonne chance !