Le ruban de tiares pour l’inauguration d’un bâtiment ou la pose de la première pierre, les tiares bien rangés dans la coupelle des hôtels et des établissements bancaires, la célèbre journée du Tiare, la fleur tendue par les hôtesses à l’arrivée à l’aéroport de Tahiti Faaa, les tiares dans le collier de bienvenue, parfois perdus avec d’autres fleurs, parfois en collier simple pour un accueil très affectueux, ou en couronne royale pour Gaston Flosse, sur l’oreille des Tane et Vahine Tahiti, ouvert, fermé, à l’envers pour dire son désir, à droite pour dire oui, à gauche pour dire non...

...les tiarés dans les longs cheveux noirs des danseuses du Heiva, sur les couronnes de têtes des batteurs de Toere, dans les mains des mamas derrière le marché, en logo sur Tahiti Tourisme, sur les tee-shirts publicitaires, sur la Vahine Hinano, et la queue des avions bleus Air Tahiti Nui, sur les motifs de pareos, de chemises et de robes, serrés dans les feuilles de bananes, ouverts sous le chapeau blanc des femmes dans le temple le dimanche...

On dit "le" tiaré, et non "la" tiaré, c’est bête, non ?

L'Original Monoï Tiki Tahiti, avec la fleur de Tiare dans l'huile, désormais disponible en France à la vente en cliquant sur La Boutique du Monoï de Tahiti.