Combien de litres d’eau chaude ai-je pu utiliser durant toutes ces années, 8 à 9 mois sur 12, 1 à 2 fois par jour, pour rendre mon Monoï liquide ? Horreur ! Pas écolo cette affaire…
J’ai bien essayé de poster pour l'hiver mon flacon de Monoï sur le radiateur de la salle de bain, mais, avec mon programme "Je fais du bien à ma planète", il n’est évidemment pas chaud tout le temps, et le Monoï n’est pas toujours liquide (Ca dépend des heures, et il n’y a pas d’heures pour se faire du bien….). Je veux un Monoï liquide toute l’année, comme à Tahiti…
J’ai bien tenté le flacon dans la douche, posé entre Shampooing et Gel Douche (au Monoï bien sûr…), histoire de faire bénéficier de la chaleur dégagé par l’eau mon flacon à défiger, pas très efficace…Mes flacons sont en plastique évidemment, puisque ainsi, je peux appuyer sur le flacon pour faire sortir le beurre figé de Monoï, quand l’huile n’est pas complètement liquide, ce qui est impossible avec une bouteille en verre. Un moindre mal, mais bon, c’est quand même pas un truc à la McGyver.
Certains utilisateurs de Monoï pratiquent le micro-onde, vite fait bien fait…Pourquoi pas ? Juste peu pratique d’aller à la cuisine à moitié nu chauffer son flacon quelques secondes. D’autres utilisent l’huile sèche au Monoï, liquide (ou presque toute l’année) ; ce n’est pas mon truc, le Monoï, c’est pur ou c’est pas…
Je veux un Monoï liquide toute l’année, comme à Tahiti…Un esthéticien m’a soufflé LE truc : le chauffe biberon ! C’est ma découverte Automne 2010. Depuis qu’il trône dans la salle de bain, c’est gé-nial. Pour info, c’est du recyclage, un chauffe biberon trouvé sur une brocante, un dimanche, objet à 3 francs 6 sous…J’ai commencé par régler le thermostat sur le minimum : l’huile est liquide 24h/24 ! Mais ça pompe 24h/24. Désormais, je le coupe et le mets en marche au moment des douches : ca marche super. En fait, l’huile reste liquide en permanence, tant que le flacon est remis sur son présentoir le chauffe biberon, car, même off, il reste tiède quelques heures suffisantes pour le préserver d’un coup de froid fatal…Et en plus, l’huile de Monoï est chaude. Et là, au sortir de la douche, l’huile chaude sur le corps, c’est le Nirvana…Comme une renaissance…Monoï toujours prêt, Monoï bien chaud ! L’hiver peut venir, mon huile sera liquide. Na !